LETTRE D’INFORMATION JUILLET 2022.

éco_anxiété

L’éco-anxiété, pathologie ou prise de conscience douloureuse ?

 

Il n’est pas rare de trouver cette composante dans les profils de nos consultants.

Des enquêtes ont été menées sur cette question. L’une d’elles date de 2019, ses résultats ne sont donc pas fragilisés par le biais des effets de la pandémie. On peut y lire :

« Les répondants sont des personnes qui se montrent sensibles à cette thématique de l’éco-anxiété puisqu’ils sont plus de 90 % à affirmer que la dégradation de l’environnement crée chez eux un sentiment d’anxiété. 38 % affirment que leur état actuel de stress dans leur vie de tous les jours est important ou aigu et 68 % que leur ressenti d’anxiété par rapport à l’environnement est important ou aigu (20 % dans ce dernier cas). Ces « éco-anxieux » sont des jeunes (46 % ont moins de trente-cinq ans et 74 % ont moins de quarante-cinq ans), ….. »

Quand nous accompagnons nos client(e)s pour de l’anxiété, nous constatons souvent que cette angoisse/anxiété a des composantes multiples :  par exemple des composantes anciennes « réveillées » par un événement personnel ou non, un climat général, etc.  [……..]

 

Ecrivez-nous.

FFPTHI.org

Pour lire la suite de cette Lettre, il suffit de vous abonner, si vous ne l’êtes pas déjà. C’est juste ci-dessous !

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT POUR LIRE LA SUITE DE CET ARTICLE

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Les derniers articles

Articles précédents